Grand Prix de la Ville d’Angoulême à "Charlie Hebdo" : le festival tranche

, par Estelle

Pas de Grand Prix du Festival d’Angoulême à "Charlie Hebdo". En revanche, il y a aura bien un Prix Charlie de la liberté d’expression.

Alors que des auteurs de BD ont lancé une pétition en ligne demandant que le Grand Prix de la ville d’Angoulême 2015 soit remis à Charlie Hebdo, les organisateurs du Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême ont officiellement tranché : "la désignation du Grand Prix du Festival d’Angoulême 2015 devra être menée à son terme afin de
respecter le fait que les auteurs et leurs oeuvres contribuent à des échanges culturels qui participent de la confrontation des idées et de la compréhension mutuelle"
.
"En concertation et en accord avec l’équipe de Charlie Hebdo", le Festival international de la bande dessinée a par ailleurs décidé la création d’un Prix Charlie de la liberté d’expression qu’elle avait évoqué il y a quelques jours. Il sera attribué, lors de chaque édition, à un dessinateur français ou étranger "dont l’oeuvre incarne une forme de résistance de pensée face aux idées reçues et/ ou à la censure et/ou à l’oppression".
Enfin, le festival précise "qu’une réflexion sera engagée afin d’envisager une distinction/un Prix qui honore les dessinateurs de
Charlie disparus"
.

- Grand Prix de la Ville d’Angoulême à "Charlie Hebdo" : les pour et les contre