Festival d’Angoulême : une nouvelle association

, par Estelle

Les financeurs de la manifestation ont décidé de créer une nouvelle association.

Suite à une rencontre cette semaine entre Jacques Renard, le médiateur nommé par la ministre de la Culture, et les collectivités qui financent le Festival international de la bande dessinée d’Angoulême, "les participants ont convenu de créer une association qui rassemblera l’ensemble des acteurs concernés, notamment les collectivités publiques et les organisations professionnelles représentatives". Avec cette "structure légère ne pesant pas sur les finances des collectivités publiques", ils pourront "agir de façon coordonnée et mieux participer aux grandes décisions afférentes à la manifestation". Les collectivités (Ville d’Angoulême, Grand-Angoulême, Département de la Charente, Région) semblent ainsi ne plus avoir confiance en l’association historique du festival qui vient d’élire à sa tête Delphine Groux, fille d’un des co-fondateurs de la manifestation (notre article du 01/10/2016).