Festival d’Angoulême : l’association se donne jusqu’à fin mai

, par Estelle

L’Association du Festival devait statuer ce week-end sur un éventuel accord qui donnerait les clefs du festival à Franck Bondoux et sa société privée 9eArt+.

L’assemblée générale de l’Association du Festival de la BD d’Angoulême, prévue ce samedi 14 mars, promettait d’être tendue : son président Patrick Ausou et Franck Bondoux, directeur de la société 9eArt+ qui organise la manifestation depuis 2007, devait en effet présenter une convention cédant une partie des marques du Festival BD au prestataire privé 9e Art+.
Au final cependant, il a été décidé de retravailler le projet, "l’optimiser, le négocier, l’amender, puis le faire ratifier par les pouvoirs publics avant de le soumettre à une autre assemblée générale, au plus tard fin mai" a annoncé Patrick Ausou, cité par le quotidien Charente Libre. C’est effet en juin 2015 que l’association doit dénoncer le contrat avec 9e Art+ si elle veut éviter une reconduction tacite pour dix ans.