Festival d’Angoulême 2018 : la meilleure traduction de manga à Sébastien Ludmann pour "Golden Kamui"

, par Estelle

Le Festival international de la bande dessinée d’Angoulême 2018 a décerné son premier Prix Konishi.

Le 45e Festival international de la bande dessinée d’Angoulême 2018 a lancé cette année la première édition du Prix Konishi pour la traduction de manga japonais en français. La toute nouvelle récompense a été décernée à Sébastien Ludmann pour l’ensemble de ses traductions de la série "Golden Kamui" de Satoru Noda, publiée en France aux éditions Ki-oon. Ce prix est remis en présence de M.Higuchi, Ministre de l’Ambassade du Japon en France, le mangaka Naoki Urasawa ("20th Century Boys", Prix de la série au Festival d’Angoulême 2004) et M. Matsutani, président de Tezuka Productions. 
Chaque année, plus de 1.500 volumes de manga originaires du Japon sont traduits du japonais vers le français et, depuis maintenant plusieurs années, le manga japonais représente environ 40% des publications de bande dessinée sur le marché français.