Festival d’Angoulême 2017 : Dupuis revient, Fluide s’en va

, par Estelle

L’une des principales maisons d’édition vient d’annoncer son grand retour au festival.

Une ligne éditoriale qui ne lui convenait plus, un "repositionnement de sa politique évènementielle", Dupuis a depuis des années l’habitude de jouer les filles de l’air au Festival international de la bande dessinée d’Angoulême. Absent de 1986 à 1993, de nouveau de 1996 à 2006, puis encore de 2012 à 2016, l’éditeur a cependant décidé de faire un retour durable à l’occasion de l’édition 2017 qui se tiendra du 26 au 29 janvier 2017.
Julien Papelier, directeur général de Dupuis depuis juin dernier, annonce que la maison d’édition bénéficiera d’un espace sous bulle de 250m2, avec au programme des animations interactives, des duels d’improvisations entre dessinateurs, etc. Une grande rétrospective Gaston Lagaffe - qui fêtera ses 60 ans en 2017 - est également prévue.
Si les relations entre Dupuis et le festival semblent donc s’être réchauffées, c’est plutôt l’inverse pour Fluide Glacial. Yann Lindingre, le rédacteur en chef du magazine, vient en effet d’annoncer que l’équipe n’aura pas de stand pour l’édition 2017. En cause : la somme demandée par l’organisation, devenue par ailleurs "puante et un peu méprisante", a déclaré le rédacteur en chef au quotidien Charente Libre.