Festival d’Angoulême 2016 : Sodastream renonce

, par Estelle

Le sponsor de la manifestation était dans le collimateur des associations de défense des territoires palestiniens. Son départ a été salué par les associations pro-palestiniennes.

Sodastream, sponsor officiel du Festival international de la bande dessinée d’Angoulême depuis 2014, laisse tomber son partenariat avec la manifestation. "L’accord avec Sodastream était arrivé à son terme, cette société a choisi d’autres axes de communication" a expliqué au journal Sud Ouest Franck Bondoux, délégué général de 9eArt+ .
Une annonce qui a de quoi réjouir les associations pro-palestiniennes : en 2014 et 2015, elles avaient manifesté contre l’entreprise israélienne (connue pour sa machine à gazéifier l’eau) dont l’usine se situe dans les territoires palestiniens occupés. En 2015, plus de 90 dessinateurs et travailleurs de l’industrie de la bande dessinée originaires d’une vingtaine de pays avaient même signé une lettre ouverte dénonçant le partenariat.

- Festival d’Angoulême 2015 : nouveaux remous autour de Sodastream
- Festival d’Angoulême 2014 : remous autour de Sodastream