Festival BD Boum 2014 : les nominés‬

, par Estelle

Le festival de Blois remettra le 22 novembre 2014 ses prix et distinguera notamment un auteur pour l’ensemble de son oeuvre.

Le festival BD Boum 2014 qui se tiendra à Blois les 21, 22 et 23 novembre prochain a révélé la liste des nominés pour ses traditionnels prix. La cérémonie des prix se déroulera le samedi 22 novembre à 19h. Différentes récompenses seront décernées dont le Grand Boum-Ville de Blois 2014 qui distingue un auteur pour l’ensemble de son oeuvre.

Prix Jacques Lob (ce Prix distingue un auteur, scénariste ou dessinateur-scénariste ayant déjà publié plusieurs albums) :

  • Joël Alessandra
  • Guillaume Bouzard
  • Laurent Galandon
  • Marion Montaigne
  • Loo Huy Phang
  • Anouk Ricard

Prix Région Centre (ce prix consacre une bande dessinée pour sa portée citoyenne) :

  • L’arabe du futur, Riad Sattouf, Allary Éditions
  • La fantaisie des Dieux, Rwanda 1994, Patrick de Saint-Exupéry, Hippolyte, Les Arènes
  • Panthers in the hole, Bruno et David Cénou, Coll. Contre-coeur, Boite à bulles
  • Le Muret, Céline Fraipont, Pierre Bailly, coll. Écritures, Casterman
  • Lip des héros ordinaires, Laurent Galandon, Damien Vidal, Dargaud
  • Un monde libre, Halim Mahmoudi, Des ronds dans l’O
  • Johnson m’a tuer, Louis Theillier, Futuropolis
  • Le monde d’Aïsha, Ugo Bertotti, Futuropolis
  • Clandestino, Aurel, Glénat
  • Safari Intime, Fred Bernard, La Paperie/La bulle
  • LAP ! Un roman d’apprentissage, Aurélia Aurita, Les Impressions Nouvelles
  • Amazigh, itinéraire d’hommes libres, Mohamed Arejdal, Cédric Liano, Steinkis

Prix Ligue de l’enseignement pour le jeune public (ce prix récompense une oeuvre de bande dessinée de qualité pour l’enfance et la jeunesse - jury composé de 173 élèves) :

  • La Chasse au trésor, Michel Plessix, Loïc Jouannigot, Dargaud
  • Passe-Passe, Delphine Cuveele, Dawid, La Gouttière
  • Au pays des lignes, Victor Hussenot, La Joie de Lire
  • Les Carnets de Cerise, Le livre d’Hector, Joris Chamblain, Aurélie Neyret, Métamorphose

Prix Conseil général (ce prix récompense une bande dessinée de qualité destinée aux 11-14 ans - jury composé de 40 élèves) :

  • La Guerre des Lulus, 1915, Hans T2, Régis Hautière, Hardoc, Casterman
  • Médée, L’ombre d’Hécate, Blandine Collet, Nancy Peña, Casterman
  • Monster club, Que le meilleur gagne et dieu sauve la reine !, Jean-Luc Masbou, Thierry Leprevost, Delcourt
  • Rock & Stone, Nicolas Jean, Yann Valeani, Delcourt
  • Alcyon, Le collier de l’harmonie, Richard Marazano, Christophe, Ferreira, Dargaud
  • Les Campbell T1, José Luis Munuera, Dupuis
  • Mots rumeurs, mots cutter, Charlotte Bousquet, Stéphanie Rubini, Gulf Stream
  • Un été en apnée, Max de Radiguès, Sarbacane

Prix Nouvelle République (ce prix distingue un auteur de la région de la zone de diffusion du quotidien) :

  • La Philosophie dans la piscine, Ted Benoit, Boite à Bulles
  • Tennis Kids, Patrice Le Sourd (dessin), Bamboo
  • 14-18, La grande guerre au quotidien, Etienne le Roux (dessin), Delcourt
  • Horologiom, Les couloirs changeants T7, Fabrice Lebeault, Delcourt
  • Détectives, Miss Crumble, le Monstre botté, Sylvain Guinebaud (dessin), Delcourt
  • Elric, Stormbringer T2, Julien Telo (dessin), Glenat
  • Gauguin, Loin de la route, Christophe Gaultier (dessin), Le Lombard
  • Demba Diop, la force des rochers, TemPoe (scénario), Physalis
  • Le linge sale, Pascal Rabaté (scénario) Sébastien Gnaedig (dessin), Vents d’Ouest
  • Blake et Mortimer, L’onde Septimus, Antoine Aubin (dessin), Ed. Blake et Mortimer
  • Omaha Beach, 6 juin 1944, Dominique Bertail (dessin), collection Aire Libre, Dupuis

Par ailleurs, les membres de l’ACBD, Association des journalistes et Critiques de Bande Dessinée choisiront et annonceront les cinq albums sélectionnés pour le Grand Prix de la Critique 2015, parmi lesquels sera désigné en décembre le meilleur album de l’année sous la présidence de Jean-Christophe Ogier. 

Quant au Trophée BD de la différence, il sera accordé à l’auteur du meilleur album francophone paru en 2014 qui stigmatise l’exclusion, qui mette en scène des personnages en situation de handicap ou propose des pistes pour un meilleur vivre ensemble.