Erich von Götha, "Baron" de la BD érotique

, par Estelle

Bernard Joubert publie un beau livre consacré au travail de l’auteur britannique aux éditions Dynamite.

On ne connaît pas forcément bien le travail d’Erich von Götha, l′auteur des "Malheurs de Janice" et de "Twenty", mais le beau livre que lui consacre Bernard Joubert permettra de combler les lacunes. "Les Carnets secrets d’Erich von Götha", publié aux éditions Dynamite (24,90 euros), raconte donc le parcours de celui qui s’appelle en réalité Robin Ray et qui voulait être artiste peintre. Né en 1930 à Londres, il deviendra finalement publicitaire et auteur de bandes dessinées pornographiques.
Sur 142 pages, cet ouvrage grand format dévoile couvertures de magazines, peintures, crayonnés, calendriers, planches… Outre "Les malheurs de Janice" et "Twenty", ont également été publiés en France "Crimes et délits","Prison très spéciale", "Le rêve de Cécile", , etc. C’est lui aussi qui fonda et alimenta la revue Torrid dont les histoires courtes ou épisodes à suivre annonceront ses thèmes de prédilection : "l’ingénue du XVIIIe siècle pourchassée par des pervers, les commandements d’ "Emmanuelle", les références à "Histoire d’O", le rêve, le rasage de pubis, le fantasme de prostitution, les clubs des danseuses nues, les couples de libertins offrant madame à de nombreux hommes dans un cinéma ou un parking, le sadomasochisme."
Nombre des documents proposés par Bernard Joubert - qui a scénarisé deux tomes des "Malheurs de Janice" - sont rares ou inédits. A noter qu’il nous propose également de comparer des planches avant et après censure ainsi que des cases passées à la trappe. Surprenant.