Disparition de la Québécoise Geneviève Castrée

, par Estelle

L’auteure de "Susceptible" est décédée d’un cancer foudroyant. Elle avait 35 ans.

L’auteure de bande dessinée et musicienne québécoise Geneviève Castrée est décédée le 9 juillet 2016 aux Etats-Unis, d’un cancer du pancréas inopérable. Elle avait 35 ans et était mère d’une petite fille de 18 mois.
Après avoir participé à plusieurs fanzines entre 1996 et 2000 et publié plusieurs albums aux éditions montréalaises L’Oie de Cravan ("Lait frappé", "Roulathèque Roulathèque Nicolore"), elle avait sorti "Susceptible" (2012) paru en 2012 à L’Apocalypse, qui lui avait valu d’être nominée aux Shuster Awards, les prix canadiens de la BD. Dans ce récit autobiographique d’une jeunesse dans le Canada des années 1980 et 1990, Geneviève Castrée décrit ses relations tendues avec sa mère et raconte son départ à 15 ans pour retrouver les traces de son père, punk, disparu.