Disparition de Fabien Lacaf

, par Estelle

Le dessinateur a trouvé la mort dans un accident de moto.

Les éditions Glénat viennent d’annoncer la disparition du dessinateur Fabien Lacaf, décédé le 10 juin 2019 suite à un accident de moto dans l’Ain. Il avait 65 ans.
Diplômé d’arts plastiques et d’archéologie, Fabien Lacaf avait d’abord travaillé comme assistant décorateur pour le cinéma avant de se lancer dans la bande dessinée en 1980 dans Charlie Mensuel avec Patrick Cothias, puis dans Métal Hurlant avec Serge Le Tendre. Il signe avec Frank Giroud "Les Patriotes" chez Glénat, en 1988. Il y aura ensuite "Les Pêcheurs d’étoiles", "Macadam", "La Traque" et "Monsieur N". En juin 2005, il publie "Mandrin" avec Philippe Bonifay. En 2009 et 2010, il publie deux albums scénarisés par Armand Guérin, centrés sur des joyaux du patrimoine culturel français : "Les Flammes de l’archange" qui se situe sur le Mont Saint-Michel, et "Le Mystère Tour Eiffe"l. Avec son épouse Nelly Moriquand, Fabien Lacaf publie "Bayard, Le Bal des chimères" puis "Les Amants de l’Oisans", une romance lors des débuts de l’alpinisme. Son dernier album publié chez Glénat, en novembre 2015, est un hommage en bande dessinée au peintre Gustave Courbet et à son célèbre tableau "L’Origine du monde".
Fabien Lacaf avait également collaboré en tant que story-boardeur avec de grands noms du cinéma tels que Jean-Paul Rappeneau ("Le Hussard sur le toit"), Alexandre Arcady ("K"), Jean-Marie Poiré ("Les Visiteurs 2 et 3"), Claude Zidi ("Astérix et Obélix contre César") ou Francis Veber ("L’Emmerdeur").