Décès du scénariste espagnol Victor Mora

, par Estelle

Il était notamment le créateur du Capitaine Trueno. Il avait 85 ans.

Né à Barcelone le 6 juin 1931, Victor Mora est décédé le 17 août 2016 à Barcelone à l’âge de 85 ans. Ecrivain et scénariste, sa carrière dans la bande dessinée commence en 1948 quand il prend la relève de Rafael González Martínez et Francisco González Ledesma sur la série "Doctor Niebla", dessinée par Francisco Hidalgo. En 1956, Mora imagine pour les éditions Bruguera les aventures d’un nouveau personnage durant les Croisades au Moyen-âge, le Capitaine Trueno, dessinées par Ambrós et qui remportent un immense succès avec plus de 350.000 exemplaires par semaine.
Membre du Parti communiste de Catalogne (PSUC), Mora est arrêté par la police franquiste en raison de ses activités politiques ("la franc-maçonnerie et le communisme" selon le procès-verbal de l’acte d’accusation) et passe quelque temps en prison où il est victime de torture.
Exilé en France en 1962 - et jusqu’en 1976 -, Victor Mora travaille pour des magazines comme Vaillant, Pif et Pilote. Pour ce dernier, il crée notamment "Chroniques de l’innomé" (1974), illustré par Luis Garcia. L’Espagnol traduit également en espagnol plusieurs albums des "Aventures d’Astérix" et d’autres titres franco-belges, pour lesquels il reçoit l’insigne de Chevalier des Arts et des Lettres des mains du gouvernement français en 1998.