Décès de Shigeru Mizuki

, par Estelle

Le mangaka primé au festival d’Angoulême est décédé à l’âge de 93 ans.

Shigeru Mizuki est décédé d’une crise cardiaque le 30 novembre 2015. Connu pour ses mangas liés aux monstres et fantômes japonais ou à la Seconde Guerre mondiale, le mangaka avait 93 ans. Son manga le plus célèbre est "Kitaro le repoussant" mais il avait obtenu le Prix du meilleur album au Festival international de la bande dessinée d’Angoulême 2007 pour "NonNonBâ" : le manga met en scène une petite ville de la côte ouest du Japon au début des années 1930. NonNonBâ, une vieille dame mystique et superstitieuse, est accueillie dans la famille du jeune Shigeru. Encyclopédie vivante des croyances et légendes populaires de la région, elle abreuve l’imaginaire déjà débordant du garçon d’histoires de monstres et de fantômes.
Sakaiminato, la ville natale de Shigeru Mizuki, accueille un musée dédié au mangaka qui attire près d’un million de touristes par an.