Bordeaux réfléchit à un grand festival BD

, par Estelle

Alain Juppé a reçu une vingtaine de professionnels de la bande dessinée basés à Bordeaux. Pas de quoi faire trembler le Festival international de la BD d’Angoulême, selon son maire.

Y aura-t-il bientôt une "manifestation BD de grande ampleur" à Bordeaux ? Le maire Alain Juppé y réfléchit en tout cas sérieusement puisqu’il a reçu le week-end dernier une vingtaine de professionnels de la bande dessinée de l’agglomération bordelaise - dont les organisateurs des festivals Regard Neuf à Bordeaux et Bulles en Hauts-de-Garonne -, a révélé le journal Sud Ouest. Un "rapprochement" avec la Cité de la bande dessinée d’Angoulême serait également en réflexion. Mais, "il n’a jamais été question de lancer un événement concurrent" au Festival international de la bande dessinée d’Angoulême (FIBD), précise Fabien Robert, adjoint à la culture à Bordeaux.
"Ce rapprochement entre deux festivals est un épiphénomène. Des milieux non autorisés se sont enflammés sur le sujet. Il n’y a pas de concurrence entre les deux manifestations", a d’ailleurs réagi cette semaine Xavier Bonnefont, le maire d’Angoulême à Sud Ouest. Le budget prévu pour cette future manifestation bordelaise vient le conforter : 30.000 euros, alors que le budget du FIBD se monte à plus de quatre millions d’euros.