Blutch, Grand prix de la Ville d’Angoulême 2009

, par Estelle

Le 36e Festival international de la bande dessinée d’Angoulême a consacré l’auteur de "C’était le bonheur" et, à travers le palmarès officiel, la jeune génération d’auteurs de BD français.

Blutch succédera au duo Dupuy-Berbérian, ainsi en a décidé le 36e Festival international de la bande dessinée d’Angoulême qui vient de le sacrer Grand Prix 2009. De son vrai nom Christian Hincker, Blutch, 41 ans, est notamment l’auteur de "C’était le bonheur", "Mitchum", "Vitesse moderne" et de "La volupté". Selon le Festival, "Blutch triture le langage des images jusqu’à ses dernières extrémités, pour leur faire livrer le maximum de leur potentiel esthétique et émotionnel. Plus de deux décennies d’exercice de la beauté. Brute. Essentielle. Souhaitons simplement que cela dure encore longtemps."
Le dessinateur et scénariste a également reçu aujourd’hui dimanche 1er février 2009 l’un des prix Essentiels du festival pour le "Petit Christian" (tome 2) dans lequel il raconte son enfance.
Le FIBD a en effet révélé son palmarès 2009 :

  • Fauve d’or, prix du meilleur album : “Pinocchio” de Winshluss (Les Requins Marteaux)
  • Essentiel Patrimoine : ”Opération Mort” de Shigeru Mizuki (Cornélius)
  • Essentiel Révélation : "Le Goût du chlore" de Bastien Vivès (Casterman)
  • Les Essentiels d’Angoulême :"Lulu femme nue, premier livre" d’Étienne Davodeau (Futuropolis) ; "Martha Jane Cannary, tome 1" de Blanchin et Perrissin (Futuropolis) ; "Le Petit Christian, tome 2" de Blutch (L’Association) ; "Spirou et Fantasio, Le Journal d’un ingénu" de Émile Bravo (Dupuis) ; et "Tamara Drewe" de Posy Simmonds (Denoël Graphic)
  • Essentiel Jeunesse : "Le Petit Prince" de Joann Sfar (Gallimard)
  • Essentiel FNAC/SNCF :"Mon gras et moi" de Gally (Diantre)