Batman : le frenchie musulman ne plaît pas aux Américains

, par Estelle

C’est un musulman de Seine-Saint-Denis que le super héros a recruté pour l’aider à combattre le crime à Paris. Les conservateurs américains sont en colère.

En mettant en scène - dans deux magazines parus en décembre - un Batman décidé à choisir des super-héros pour l’aider à combattre le crime dans les principales villes du monde, DC comics ne pensait pas déclencher la polémique entre les blogs de gauche ou musulmans et les conservateurs américains. En cause, le frenchie choisi par le célèbre super-héros : Nightrunner, un jeune homme originaire de Clichy-sous-Bois, théâtre des émeutes de 1995, dont la principale caractéristique est d’être "un musulman sunnite algérien, un immigré en excellente forme physique" selon l’écrivain américain et conservateur militant Warner Todd Huston. "Apparemment Batman n’a pas pu trouver un vrai Français pour être le "sauveur français"" ironise-t-il encore sur son site Publius Forum. "Au moment où de jeunes musulmans terrorisent la France, alors que le terrorisme musulman agresse le monde entier, les lecteurs de Batman sont plongés dans la confusion", estime aussi le blogueur.
Warner Todd Huston n’est pas le seul à s’acharner ainsi sur le pauvre Nightrunner, l’AFP citant notamment le blog d’Angry White Dude qui suggère de lui donner "d’étranges nouveaux pouvoirs, comme celui d’enterrer les femmes jusqu’à la taille et d’écraser leurs têtes à coups de rochers"...
L’auteur de l’histoire, David Hine, a quant à lui justifié son choix : "Les problèmes en banlieue et avec les minorités ethniques dominent l’actualité française sous le gouvernement de Nicolas Sarkozy et il était pour moi inévitable de faire de mon héros un Français d’origine algérienne".