Auteurs de BD : "Notre profession est menacée d’asphyxie"

, par Estelle

Le syndicat des auteurs de bande dessinée profite du festival d’Angoulême pour tirer la sonnette d’alarme.

Dans un tract qui sera distribué à l’occasion du 41e Festival international de la bande dessinée d’Angoulême (du 30 janvier au 2 février 2014), le Groupement des Auteurs de Bande Dessinée - composante du Syndicat National des Auteurs et des Compositeurs (SNAC) - tire la sonnette d’alarme. En cause : la hausse de la TVA passée à 10% sur les revenus d’auteurs, l’accord sur le numérique entre les auteurs (CPE) et les éditeurs (SNE) qui tarde à être inscrit dans la loi et l’instauration d’un mécanisme de solidarité. "Notre profession est menacée d’asphyxie" s’alarme le SNAC BD qui conclut par une menace : "Devrons-nous déserter le FIBD 2015 pour nous faire entendre ?"
En attendant, le SNAC BD sera bien présent pour l’édition 2014 et, outre la distribution du tract, prévoit différentes rencontres :
"Comment démarrer une carrière d’auteur BD ?" (jeudi 30 Janvier - Pavillon des Jeunes Talents - 12h00-13h30) ; "Sous les bulles...l’autre visage de la bande dessinée" (vendredi 31 Janvier - Cité de la BD- Salle Nemo - 11h30-12h30) ; "Un syndicat, pour quoi faire ?" (vendredi 31 Janvier - Cité de la BD- Salle Nemo - 12h30-13h30 ) ; débat autour du registre "ReLIRE" (samedi 01 Février - Maison des Auteurs - 14h30-16h).