Astérix et Obélix timbrés

, par Estelle

La poste belge émet à partir d’aujourd’hui une série de six timbres consacrés aux personnages fétiches d’Uderzo et Goscinny.

Après Edgar-Pierre Jacobs, Chevalier Ardent ou XIII, La Poste belge fait un nouveau détour par la bande dessinée. A l’occasion de la présentation officielle du 33e album d’Astérix ("Le ciel lui tombe sur la tête") la semaine dernière et des nombreuses festivités organisées à Bruxelles, elle émet à partir de ce lundi 26 septembre une série de six timbres intitulée "Astérix chez les Belges".
Le feuillet, vendu 3,60 euros, reprend notamment le tableau - une parodie du fameux "Repas de noces paysannes" du peintre flamand Bruegel - que l’on retrouve lors de la scène de banquet dans l’album "Astérix chez les Belges" paru en 1979. Un des six timbres de la série reprend d’ailleurs un détail de cette peinture, les cinq autres montrant les personnages principaux de la série : Astérix, Assurancetourix, Panoramix, Obélix et Abraracourcix. D’une valeur unitaire de 0,60 euro, les timbres ne peuvent être vendus séparement.
Le feuillet de timbres frappés d’un cachet "1er jour" sera également disponible à partir du 24 septembre 2005 avec un album édité par le Centre belge de la bande dessinée. Celui-ci contient un petite histoire d’Astérix ("La Mascotte" avec une nouvelle mise en couleur), une biographie d’Albert Uderzo, une biographie de René Goscinny, un texte de Goscinny sur le voyage, deux bétisiers Astérix, un texte sur "Astérix et les Belges". Une version normale sera tirée à 5.000 exemplaires numérotés et vendue 31 euros. La version luxe, à dos toilée, sera disponible à 1.250 exemplaires au prix de 89 euros.