Astérix et Hachette : la fille d’Uderzo en colère

, par Estelle

Sylvie Uderzo dénonce les conditions dans lesquelles Hachette Livre a pris le contrôle des éditions Albert-René.

"Aujourd’hui, j’entre en résistance. Pourquoi ? Parce qu’Astérix est mon frère de papier" écrit Sylvie Uderzo dans une tribune publiée dans le quotidien Le Monde daté d’aujourd’hui. La fille du dessinateur d’Astérix y dénonce les conditions dans lesquelles Hachette Livre a pris le contrôle des éditions Albert-René qui publient les albums du petit Gaulois.
Contrairement à ce qu’il avait déclaré pendant longtemps, Albert Uderzo, 81 ans, vient en effet de donner l’autorisation à Hachette Livre de poursuivre les aventures d’Astérix après sa disparition. En décembre dernier, le groupe avait également acquis 60% des éditions Albert-René (Sylvie Uderzo en conserve 40%) grâce au rachat des parts d’Albert Uderzo et de la fille de René Goscinny, et pérennisé ses droits d’édition sur les 24 albums publiés du vivant de Goscinny.
Un accord qui ne convainct pas Sylvie Uderzo qui évoque "une manipulation destinée à changer le cours naturel de la vie et de la survie d’une oeuvre artistique". "Je me retrouve à entrer en lutte contre, peut-être, les pires ennemis d’Astérix : les hommes de l’industrie et de la finance. Ceux qui ont poussé mon père à renier toutes les valeurs avec lesquelles il m’a éduquée : l’indépendance, la fraternité, la convivialité et la résistance", explique-t-elle.
Le 13 janvier, au cours d’un entretien avec Monique Younès sur RTL, Albert Uderzo a estimé ne pas avoir "le droit de supprimer ces personnages si le lecteur en demande encore. Je vois d’ailleurs autour de moi beaucoup de grands personnages qui continuent à exister et qui vivent très bien."
En tout cas, sa fille, ancienne directrice générale des éditions Albert-René, assure : "Je me battrai, non pas contre mon père, mais pour préserver tout ce qui l’a fait, tout ce qui l’a animé : son oeuvre imaginée à quatre mains avec René Goscinny !"

- Astérix pourra continuer après Uderzo