Aquaman, le super-héros le plus dangereux du web

, par Estelle

Une étude d’Intel Security illustre le potentiel de certains sites internet dédiés à l’univers des comics à être la cible des cybercriminels.

Pour la 3e fois, la société Intel Security s’est intéressée aux super-héros de comics afin de comprendre quelles recherches du web étaient les plus à risque et pouvaient mener le grand public vers des virus ou autre contenu inapproprié, pouvant être considérés comme dangereux, compromettre leurs informations privées ou infecter leurs appareils. Avec 20% des résultats de recherches relatives à Aquaman considérés comme malveillants, le roi de l’Atlantide créé par Paul Norris et Mort Weisinger en 1941 domine le classement des super-héros les plus dangereux du net. Il récupère ainsi la première place du classement et devance Iron Fist (19,69%), Wolverine (19,58%), Wonder Woman (19,38%) et Doctor Strange (19,17%). Daredevil, Tie (The Incredible Hulk, Iron Man), Catwoman, Green Lantern et Batman ferment le ban du Top 10 des super-héros les plus toxiques.