Angoulême : le parc d’attractions BD approuvé par les experts

, par Estelle

Malgré quelques réserves, l’étude d’expertise estime le projet "cohérent" et "réalisable".

Le cabinet d’études chargé d’étudier la viabilité du projet de parc d’attractions basé sur la bande dessinée, dans l’agglomération d’Angoulême, a livré les résultats de son audit. Le projet est jugé globalement "cohérent" et "réalisable" par BM & Partners, selon le quotidien Charente Libre. Seules quelques réserves sont émises. Sur le surface du parc d’abord : les cinq hectares prévus à terme sont jugés insuffisants au vu de la surface de la plupart des parcs régionaux. La capacité d’accueil des attractions et le temps de visite nécessaire sont également "trop faibles" et elles "manquent de diversité". Quant à l’investissement, le cabinet d’études estime qu’il se montera à 42,8 millions d’euros, soit six millions de plus qu’estimés par la communauté d’agglomération. Le nombre de visiteurs est lui proche de ce qui avait été imaginé (478.000 visiteurs à terme) alors que le seuil de rentabilité avait été établi à 315.000 visiteurs.
Les élus de la communauté d’agglomération GrandAngoulême ont désormais toutes les cartes en main.

- Angoulême : le parc d’attractions BD toujours à l’étude