753.000 euros pour un hors-texte de "Tintin en Amérique"

, par Estelle

Le premier hors-texte de l’édition en noir et blanc a été mis en vente par Artcurial le 8 avril 2017. Au total, la vente de bandes dessinées a totalisé 2,8 millions d’euros.

Le 8 avril dernier, le département Bandes Dessinées d’Artcurial proposait aux enchères à Paris une large sélection d’œuvres originales du 9e art, avec des auteurs habitués des ventes aux enchères : Pratt, Mézières, Hergé, Druillet, Reiser, Sempé, etc. Au total, la vente a totalisé 2.815.864 euros, au-delà de son estimation globale, avec 82% de lots vendus.
Le premier volet de la vente, consacré à l’univers d’Hergé, a vu sa pièce maitresse partir à 753.000 euros frais inclus, pour une estimation entre 600.000 et 700.000 euros. Il s’agissait d’un premier hors-texte de l’édition en noir et blanc de "Tintin en Amérique" (1937) à l’encre de Chine, représentant Tintin sur le marchepied d’un taxi à la poursuite d’un malfaiteur dans les rues de Chicago. "Le prix obtenu pour ce hors-texte, tout proche du record actuel, prouve la stabilité du marché d’Hergé", souligne Eric Leroy, expert Bandes Dessinées chez Artcurial. Un autre dessin original de Hergé, cette fois une représentation du capitaine Haddock et Tintin, publiée en juin 1942 dans Le Soir pour annoncer la prochaine parution dans le quotidien belge du "Secret de la Licorne" a multiplie par quatre son estimation, à 67.600 euros.
Dans la seconde partie de la vente, consacrée aux autres auteurs, le plus haut prix concerne une planche de Gaston Lagaffe de Franquin, estimée 60.000 à 80.000 euros et adjugée 78.000 euros.