44 millions de BD vendues en 2018

, par Estelle

Les ventes de bande dessinée en France ont atteint leur plus haut niveau depuis 15 ans, selon une étude de l’institut GfK. 

L’année 2018 a été un excellent cru pour le secteur de la bande dessinée en France. Selon une étude de l’institut GfK, 44 millions d’albums ont été vendus, en hausse de 2,5% par rapport à 2017, ce qui représente un chiffre d’affaires de 510 millions d’euros. La BD atteint même son plus haut niveau de ventes et chiffre d’affaires depuis 15 ans.
Le manga contribue largement à porter le secteur avec +11% de ventes en 2018. Plus d’une bande dessinée vendue sur trois en France en 2018 est un manga. Reste que les titres les plus vendus sont "Lucky Luke - Un cow-boy à Paris" (plus de 315.000 exemplaires) et "Blake et Mortimer - La vallée des immortels" (plus de 280.000 exemplaires). Derrière, on retrouve "L’Arabe du futur, volume 4" de Riad Sattouf (plus de 215.000 ex.) et "Les vieux fourneaux, volume 5" de Cauuet et Lupano ( plus de 150.000 ex.). 
GfK note par ailleurs que les retombées du Fauve d’Or d’Angoulême sur les albums primés est bien réel : "Nous observons des impacts sur les ventes allant de +60% pour un auteur déjà établi comme Riad Sattouf en 2015, avec "L’Arabe du futur", jusqu’à multiplié par trois pour "La Saga de Grimr" et même par 16 pour le lauréat 2017 "Paysage après la bataille" », note Sandrine Vigroux, directrice de l’expertise Entertainment à l’institut.