167.300 euros pour une illustration du "Lotus Bleu"

, par Estelle

La vente aux enchères organisée par Artcurial a tenu toutes ses promesses.

Le marché des originaux de bandes dessinées est en plein essor et ce n’est pas la dernière vente aux enchères chez Artcurial qui fera dire le contraire. Après avoir vendu vendredi un ensemble de plus de 300 documents appartenant à Hergé pour 90.000 euros (notre article du 21/11), la maison parisienne mettait notamment en vente aujourd’hui plusieurs dizaines de dessins du père de Tintin.
Estimée entre 35.000 et 40.000 euros, une illustration de couverture du Petit vingtième (1935) pour "Le lotus bleu" s’est envolée à 167.300 euros avec les frais. Une mine de plomb des pages 45 et 46 de l’album "Vol 714 pour Sydney" estimée entre 80.000 et 85.000 euros a été vendue 142.500 euros et un crayonné original de trois strips de "Coke en stock" est parti à 68.200 euros pour 40.000 euros estimés. On est certes loin du montant record de près de 770.000 euros (estimation : 280.000 euros) atteint en mars dernier par une gouache d’Hergé pour la couverture de "Tintin en Amérique" (article du 29/03) !